Montres » Mixte » La montre Patek Philippe Calatrava

La montre Patek Philippe Calatrava

| Mis à jour le 20 novembre 2022

La Calatrava voit le jour en 1932, peu de temps après que la famille Stern soit intégrée au conseil d’administration de Philippe Patek. Alors que la montre que l’on appelle de poche est progressivement laissée au profit de la montre à bracelet, c’est un des premiers garde-temps à avoir une lunette circulaire.

Elle n’a eu de cesse d’évoluer depuis, s’alignant sur les codes esthétiques des époques traversées, sans jamais basculer dans l’excentricité.

C’est une montre qui reflète parfaitement l’image classique véhiculée dans l’ADN de Patek Philippe, et qui n’a jamais eu de cesse de traverser les âges, telle une icône aujourd’hui très convoitée.

Top 3 montres Calatrava de Patek Philippe

Modèle unisex

montre Calatrava pour femme avec un bracelet en cuir noir et un cadran blanc de la marque Patek Philippe boitier en or jaune de 33mm

La Calatrava unisex avec index en chiffres romains

Watchmaster logo

Notre coup de cœur

montre Patek Philippe Calatrava pour homme avec bracelet en cuir crocodile noir et cadran noir modele automatique avec un boitier de 39mm en or blanc

La Calatrava pour homme au cadran noir

Watchmaster logo

Pour homme

montre Calatrava charcoal avec bracelet en cuir marron clair de Patek Philippe

Calatrava masculine charcoal

Watchmaster logo

La Calatrava en quelques mots

La Calatrava s’affiche aujourd’hui encore comme un des garde-temps visuellement les plus classiques. On retient notamment de la collection actuelle les points suivants :

  • Disponible en or rose, or jaune, or gris et platine
  • Calibre 324 S C
  • Intègre de l’ivoire sur les cadrans de certains modèles
  • Etanche jusqu’à 30 m de profondeur
une photo zoomee sur le cadran noir dune montre Calatrava de la maison horlogere suisse Patek Philippe

Les différentes versions de la Calatrava

La Calatrava est une montre qui a évolué à travers les âges pour toujours continuer à s’inscrire dans les courants esthétiques propres à chaque époque.

·       Calatrava masculine en or jaune avec bracelet en cuir de crocodile noir

montre Patek Philippe Calatrava en or jaune avec les index en or le cadran blanc et le bracelet en cuir noiur

Réalisé en or jaune, le boîtier et la lunette sont parfaitement lisses et brillants. Le cadran est blanc, les heures sont de couleur or et au format bâton, tandis que le bracelet est en cuir de crocodile, de couleur noire.

Le guichet de la date du jour se trouve à trois heures, et une graduation des secondes est également affichée.

·       Calatrava pour homme en or blanc avec bracelet en cuir marron et cadran charcoal

montre Calatrava charcoal avec bracelet en cuir marron clair de Patek Philippe

Le boîtier, la lunette et la boucle du bracelet sont réalisés en or blanc sur cette version de la Calatrava. Ces éléments sont associés à un bracelet en cuir de couleur camel, et le cadran de couleur charbon permet la lecture des heures avec facilité.

Ces dernières sont d’ailleurs affichées au format Arabique, complétées d’une graduation pour la lecture des secondes. Le boîtier mesure 40 mm, ce qui en fait une montre plutôt grand format.

·       Calatrava plutôt pour femme en or jaune avec heures au format Romain et bracelet noir

montre Calatrava pour femme avec un bracelet en cuir noir et un cadran blanc de la marque Patek Philippe boitier en or jaune de 33mm

D’une circonférence de 33 mm, cette version de la Calatrava dispose d’une lunette en or jaune, texturée de clous de Paris. Qui est reliée à un bracelet en cuir noir de crocodile.

Le cadran blanc affiche les heures au format Romain, et la troisième heure est remplacée par un guichet affichant la date du jour. Il s’agit d’un modèle unisexe, à mouvement automatique.

Caractéristiques de la montre Calatrava

Perçue comme une icône intemporelle de l’industrie horlogère de luxe, la Calatrava s’est vue progressivement évoluer à travers les années, pour toujours plus de qualité et de précision.

·       L’image de la simplicité

Si dans l’ADN de la manufacture, l’exigence a toujours été de suivre la ligne de conduite qui mène à la simplicité, la Calatrava illustre alors parfaitement ce cahier des charges, qu’elle suit à la lettre.

Ses lignes épurées associées à la rondeur de sa lunette en font un garde-temps de luxe prisé, qui ne subit pas la superficialité d’un trop plein d’artifices.

Elle va droit à l’essentiel, avec parfois certaines versions légèrement plus complexes dans les fonctionnalités qui la composent, mais qui ne la dénaturent aucunement.

La Calatrava subit, depuis les années 1990, une lente évolution dans son design, dans le but de s’incorporer aux standards de l’ère actuelle.

Modernisme et innovation sont aux commandes depuis le remplacement de Philippe Stern par son fils, Thierry Stern, cependant toujours dans le respects de ce que la manufacture a toujours fait.

·       Les différents calibres

La gamme actuelle de Calatrava inclue quatre calibres différents, selon les modèles. Le premier, c’est le 324 SC, fabriqué à partir de 217 composants. Il fait une épaisseur de 3,3 mm pour un diamètre de 27 mm, et possède une réserve de marche allant de 35h à 45h.

Le deuxième, c’est le calibre 26-330 SC. Il est fait de 212 composants et, comme le 324 C, mesure 27mm de diamètre pour 3,3 mm d’épaisseur. Il intègre également une fourchette de 35h/45h pour la réserve de marche.

Le troisième calibre est le 240 : 27,5 mm de diamètre, 2,53 mm d’épaisseur et 161 composants. Sa réserve de marche est de 48h minimum et possède un mini-rotor en or 22 carats, excentré.

Le dernier calibre, c’est le 30-255 PS. Il fait 31 mm de diamètre et 2,55 mm d’épaisseur. 164 composants le constituent, et sa réserve de marche est de 65 heures minimum.

·       Les matériaux du bracelet

Sur la gamme actuelle, les bracelets sont soit en cuir de veau avec finition brossée ou nubuck, soit en cuir de crocodile. Souvent teintés, on observe une diversité au niveau des tonalités disponibles, permettant de faire le bonheur de tous et surtout de mettre en avant des modèles féminins ou en tout cas unisexes.

Les boucles de fermetures sont des boucles simples, aussi appelées « boucles ardillons », réalisées dans le même métaux que ce lui qui compose le boîtier et la lunette : or jaune, rose, blanc ou platine.

·       La formes des aiguilles et le format des heures

Sur la collection actuelle, deux possibilités pour les heures : Philippe Patek a opté pour un format bâton, le format le plus utilisé chez cette manufacture, et le format Arabique.

Ce dernier format est cependant toujours travaillé de sorte à conserver équilibre et harmonie pour le modèle concerné.

Pour ce qui est des aiguilles, la marque utilise souvent les aiguilles dauphines. On retrouve malgré tout l’utilisation d’aiguilles alphas, d’aiguilles poires et d’aiguilles seringues.

La sélection de la forme des aiguilles n’est pas anodine, puisqu’elle contribue à renforcer la sobriété légendaire de la Calatrava.

·       Le boîtier et la lunette

Chez Philippe Patek, le classique a toujours été à l’honneur. La Calatrava n’y fait pas exception, et reste fidèle à elle-même avec son boîtier à forme ronde qui a traversé les âges.

En revanche, si certaines lunettes restent dépourvues d’artifices, d’autres se trouvent être serties de diamants (pour un des modèles, les diamants s’étendent même au cadran), sur une ou deux rangées, ou de clous de Paris, particularité très appréciée chez les sympathisants de la manufacture.

Quel type de mouvement pour la Calatrava ?

La Calatrava actuellement vendue par Philippe Patek est à mouvement automatique. Comme vu précédemment, différents calibres y sont associés, chacun apportant précision dans l’affichage de l’heure.

Cependant, on peut s’intéresser de près au calibre de la 5326G, qui n’est autre que le calibre 31-260 PS QA LU FUS 24H.

Celui-ci permet notamment la gestion de deux fonctionnalités que Philippe Patek allie pour la première fois : le quantième annuel permettant de donner la date ainsi que le jour et le mois et l’affichage d’un second fuseau horaire.

Ces deux fonctionnalités ont été respectivement brevetées en 1996 et 1997.

Combien coûte une Calatrava ?

Sur la gamme actuellement proposée chez Philippe Patek, une montre neuve s’obtient pour un tarif compris entre 29 000€ et 95 900€.

Si le premier montant correspond aux montres les plus classique de la gamme, le deuxième correspond en revanche à la Calatrava 5088/100P, dont le cadran est orné de fines arabesques gravées sur de l’émail noir.

Rappelons tout de même qu’acheter une Calatrava neuve revient à devoir s’inscrire sur une liste d’attente, longue de quelques mois et parfois même plusieurs années, selon le modèle souhaité.

Sur le marché secondaire, on peut obtenir un modèle prisé de la Calatrava pour 125 000€ en moyenne, jusqu’à 143 000 pour la 5227R-001 par exemple.

Pourquoi est-ce une bonne idée d’investir dans une Calatrava ?

L’authenticité de cette montre et son design simpliste en ont fait une véritable icône, prisée et appréciée des collectionneurs. C’est une montre qui prend rapidement de la valeur, et peut donc être revendue rapidement, en quelques années.

Elle est donc idéale pour les investisseurs mais aussi pour les collectionneurs, puisque la Calatrava fait partie des modèles emblématiques et anciens de chez Philippe Patek, que tout bon collectionneur souhaitera donc avoir.

De plus, le fait que les modèles unisexes et féminins aient vu le jour permettent à chacun d’y trouver son compte pour porter au poignet de façon quotidienne cette montre d’exception.

Comment être sûr que ma Calatrava sera vraie et certifiée ?

Pour avoir la certitude d’obtenir une Calatrava authentique, qu’elle soit neuve ou d’occasion, vous devez impérativement vous rapprocher de distributeurs agréés par la marque, ou de détaillants.

Prenez le temps de vous renseigner sur le sérieux et la notoriété de la boutique concernée. Celle-ci doit vendre des montres révisée, accompagnée d’un certificat d’authenticité et des papiers d’origine, tout comme la boîte.

Vous bénéficiez également d’une garantie de 12 à 24 mois. Enfin, si vous n’êtes pas fixé sur le modèle exact souhaité, la boutique vous accompagnera dans votre choix à travers différentes propositions.

Nous vous recommandons les 2 sites suivants

Pour une montre de luxe de seconde main certifiée et garantie


Pour une montre unique d’exception

Avec quel style vestimentaire porter une Calatrava ?

La Calatrava est une montre si raffinée qu’elle ne se porte bien souvent qu’en certaines occasions, et avec une tenue plutôt habillée, élégante. Pour une femme, elle viendra parfaitement sublimer une parure de bijoux.

Sa simplicité permet à la Calatrava de se faire discrète même une fois installée à votre poignet.

Il faut toutefois veiller à ce que votre tenue s’accorde avec le design de votre montre : de quelle couleur est le bracelet ? Quel est la couleur du matériau principal ?

Votre Calatrava fait-elle partie de la gamme classique ou son originalité est un peu plus travaillée ?

Dernières tendances et collection actuelle

Le cuir est principalement à l’honneur pour les derniers modèles de la Calatrava. Cuir de crocodile ou de veau, les finissions apportent à chaque type de cuir une qualité inégalée.

Philippe Patek accentue également la solidité de ses montres en travaillant unique l’or (jaune, rose, ou blanc) et le platine.

Elle ne déroge pas à son habituel cadran rond, et s’avère plutôt classique dans ses fonctionnalités bien que certaines versions intègrent la petite seconde, un deuxième fuseau horaire ou encore un quantième annuel.

Elle s’adapte parfaitement à un lifestyle sédentaire, bien loin d’une image de montre sportive.

L’histoire de la Calatrava

La première Calatrava mesure 31 mm de diamètre, et porte la référence 96.

Aujourd’hui visible au Philippe Patek Museum en Suisse, à Genève, la Calatrava est initialement une montre tout ce qu’il y a de plus classique dans sa fonction : elle donne les heures, les minutes et les secondes.

Les générations de la Calatrava se succèdent, parfois à peine modifiées ou avec subtilité. En 1938, elle passe de 31 mm de diamètre à 35 mm.

En 1950, la Calatrava intègre le premier mouvement à remontage automatique de la manufacture, et ne cesse depuis de se complexifier sur le plan mécanique.

Les autres modèles phares de la marque Philippe Patek

Chez Philippe Patek, les deux modèles phares sont la Nautilus et l’Aquanaut, qui s’avèrent être aux antipodes de la Calatrava de par leur design sportif.

Si ces deux modèles ont le vent en poupe, et connaissent un succès depuis leurs sorties respectives, la Complications et la Grandes Complications ne sont pas loin derrière, illustrant pour le coup deux gammes où à l’accent est donné aux fonctionnalités, d’où leurs noms.

Au milieu de ces quatre modèles évoqués, la Calatrava trouve sa place et se distingue donc par la simplicité connue et reconnue dans l’industrie de l’art horloger.

Notre avis à propos de la Calatrava pour conclure

La Calatrava s’inscrit dans l’histoire de la manufacture Philippe Patek : elle revêt encore aujourd’hui l’image de gardienne du temps, et cela depuis de nombreuses décennies.

Elle ravira sans nul doute les amateurs d’horlogeries fines, apportant à la fois utilité et simplicité pour ceux qui apprécient les montres visuellement simples.

Sa sobriété fait d’elle une montre intemporelle, qui vous suivra toute votre vie avec fidélité, car en achetant un garde-temps Philippe Patek, vous investissez dans une montre de qualité.

Considérée comme une légende en horlogerie, nous n’avons pu qu’être séduits par son design allié à certaines fonctionnalités, pour la plupart brevetées par la manufacture. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire notre sélection des plus belles montres Philippe Patek pour femme.

À propos de Philippe

Philippe emontre.fr

Grand passionné de montres, Philippe a travaillé plusieurs années en atelier d’horlogerie. Cofondateur du site, il est responsable des contenus de la catégorie « homme » sur emontre.fr.

Laisser un commentaire