Utilité de la valve à hélium sur une montre de plongée

| Mis à jour le 19 juillet 2023

Dans le monde de la plongée, les équipements ont évolué pour offrir aux plongeurs un maximum de sécurité et de praticité. Parmi ces innovations, on retrouve la valve à hélium sur certaines montres de plongée. Mais quelle est vraiment son utilité ? Cet article vous propose d’explorer en détail cette fonctionnalité spécifique aux montres de plongée.

Les montres de plongée : des alliées indispensables

Les montres de plongée sont des outils essentiels pour les amateurs et professionnels de la plongée sous-marine. Elles permettent notamment de contrôler le temps passé sous l’eau, l’heure actuelle, mais aussi de mesurer la profondeur à laquelle se trouve le plongeur.

Certaines montres disposent également de fonctions supplémentaires telles que l’affichage de la température de l’eau ou encore des alarmes programmables pour signaler des seuils importants (durée de plongée, profondeur maximale, etc.).

La valve à hélium : une innovation pour la plongée profonde

La valve à hélium est une fonctionnalité présente uniquement sur certaines montres de plongée haut de gamme, destinées principalement aux plongeurs professionnels ou pratiquant la plongée profonde. Elle a été conçue pour répondre à un problème spécifique lié à ce type de plongée : la saturation du boîtier de la montre en gaz hélium.

Le phénomène de saturation en hélium

Lors des plongées profondes et prolongées, les plongeurs respirent un mélange gazeux appelé Trimix. Ce dernier est composé d’oxygène, d’azote et d’hélium. Ce dernier gaz est utilisé pour remplacer une partie de l’azote dans le mélange respiratoire afin de limiter les risques liés à la narcose à l’azote, un état de confusion pouvant survenir lors de plongée à grande profondeur.

Au fur et à mesure que le plongeur s’enfonce dans les profondeurs, la pression extérieure augmente et les molécules d’hélium contenues dans le mélange gazeux ont tendance à s’infiltrer dans les espaces disponibles, notamment au sein du boîtier de la montre de plongée.

Les montres étant conçues pour être étanches, ces molécules d’hélium ne peuvent pas ressortir facilement une fois entrées et finissent par provoquer une surpression interne.

Les risques liés à la surpression d’hélium

Cette surpression peut entraîner plusieurs problèmes pour la montre et le plongeur. Tout d’abord, elle peut provoquer le décollement ou l’éclatement du verre protecteur, exposant ainsi le mécanisme interne de la montre à l’eau et aux éléments extérieurs.

Ensuite, la surpression peut également causer des dysfonctionnements au niveau du mécanisme de la montre, rendant ainsi les informations qu’elle affiche peu fiables voire erronées.

Pour éviter ces désagréments et garantir la sécurité du plongeur, il est essentiel de pouvoir libérer l’excès de pression interne causée par l’hélium. C’est là que la valve à hélium intervient.

Le fonctionnement de la valve à hélium

La valve à hélium est un dispositif mécanique installé sur le boîtier de certaines montres de plongée. Elle se compose généralement d’une capsule étanche contenant une membrane et d’un ressort.

Lorsque la pression interne atteint un certain seuil, le ressort se comprime, permettant à la membrane de s’ouvrir légèrement pour laisser échapper les molécules d’hélium excédentaires.

Grâce à ce mécanisme, la pression à l’intérieur du boîtier de la montre est régulée et maintenue à un niveau acceptable, évitant ainsi les risques liés à la surpression. De plus, la valve à hélium ne laisse échapper que les molécules d’hélium : elle n’affecte pas l’étanchéité de la montre vis-à-vis de l’eau qui pourrait endommager le système.

Activation automatique ou manuelle ?

Il existe deux types de valves à hélium :

  • Les valves automatiques : elles s’activent sans intervention du plongeur lorsque la pression interne atteint un seuil prédéfini. Elles sont donc particulièrement pratiques et sécurisantes, car elles ne requièrent pas d’action de la part du plongeur
  • Les valves manuelles : le plongeur doit ouvrir la valve lui-même à l’aide d’un mécanisme intégré (généralement une couronne vissée). Si cette solution peut paraître moins pratique, elle offre toutefois un avantage : le plongeur a un contrôle total sur la gestion de la pression interne de sa montre

A qui s’adresse la valve à hélium ?

Comme mentionné précédemment, la valve à hélium est surtout destinée aux plongeurs professionnels ou pratiquant la plongée profonde de manière régulière. En effet, les plongées récréatives classiques n’exposent généralement pas le plongeur aux risques liés à la saturation en hélium.

Néanmoins, si vous êtes un plongeur régulier et souhaitez investir dans une montre de plongée haut de gamme, choisir un modèle équipé d’une valve à hélium peut être un gage de qualité et de fiabilité, même si vous n’utilisez pas cette fonctionnalité au quotidien.

À propos de Philippe

Philippe emontre.fr

Grand passionné de montres, Philippe a travaillé plusieurs années en atelier d'horlogerie. Cofondateur du site, il est responsable des contenus de la catégorie "homme" sur emontre.fr.

Laisser un commentaire