A. Lange & Söhne : l'histoire d'une prestigieuse maison horlogère

| Mis à jour le 19 juillet 2023

L’horlogerie est un art qui reflète la personnalité et le savoir-faire de ceux qui le pratiquent. Parmi les nombreuses marques prestigieuses dans ce domaine, A. Lange & Söhne occupe une place à part grâce à son histoire riche et captivante.

Dans ce guide, nous vous invitons à découvrir l’épopée de cette manufacture horlogère allemande et quelques-uns de ses modèles emblématiques.

Les origines d’A. Lange & Söhne

Fondée en 1845 par Ferdinand Adolph Lange, la marque A. Lange & Söhne doit avant tout son succès à la vision et à la persévérance de son fondateur. Né en 1815 dans une famille d’horlogers, Lange se forme auprès des plus grands maîtres de l’époque avant de créer sa propre entreprise à Glashütte, une petite ville située en Saxe, non loin de Dresde.

Sa volonté de développer l’horlogerie sur le sol allemand le pousse à former de jeunes apprentis et à introduire des techniques innovantes pour améliorer la précision et la qualité des montres produites localement. Très vite, les garde-temps signés A. Lange & Söhne acquièrent une réputation d’excellence et sont prisés par les collectionneurs du monde entier.

Turbulences et renaissance

Malheureusement, l’histoire d’A. Lange & Söhne est également marquée par plusieurs épreuves. En 1948, la manufacture est nationalisée et ses bâtiments sont détruits lors de la Seconde Guerre mondiale. Il faut attendre 1990, après la chute du mur de Berlin, pour que la marque renaisse de ses cendres grâce à Walter Lange, arrière-petit-fils du fondateur.

En 1994, A. Lange & Söhne présente sa première collection de montres depuis la réunification allemande, composée de quatre modèles phares : la Lange 1, la Saxonia, l’Arkade et la Tourbillon Pour le Mérite.

Cette dernière, dotée d’un tourbillon et d’un mécanisme de chaîne et fusée, témoigne de la volonté de la marque de continuer à innover et à repousser les limites de l’horlogerie.

Les garde-temps emblématiques d’A. Lange & Söhne

Au fil des années, A. Lange & Söhne a su allier tradition et modernité pour créer des montres au design raffiné et aux complications horlogères impressionnantes. Voici quelques modèles qui ont contribué à forger la légende de cette manufacture :

  • Lange 1 : lancée en 1994, cette montre à remontage manuel est rapidement devenue l’emblème de la marque grâce à son cadran décentré et son affichage de la grande date, inspiré des horloges de la Semperoper de Dresde. La Lange 1 est également dotée d’un mouvement manufacture à double barillet offrant une réserve de marche de 72 heures.
  • Datograph : présenté en 1999, ce chronographe à remontage manuel séduit par sa fonction flyback et son affichage de la grande date. Son mouvement, entièrement conçu et fabriqué par A. Lange & Söhne, est reconnu pour sa beauté et sa précision.
  • Zeitwerk : lancée en 2009, cette montre se distingue par son affichage digital mécanique des heures et des minutes, une première dans l’histoire de l’horlogerie. Le système breveté de remontoir constant garantit une précision optimale tout au long de la réserve de marche de 36 heures.

Le savoir-faire horloger d’A. Lange & Söhne

Derrière ces modèles emblématiques se cache un véritable travail d’orfèvre réalisé par les maîtres horlogers de la manufacture. Chaque mouvement est assemblé à la main et fini avec un soin extrême, comme en témoignent les nombreuses décorations (anglage, perlage, polissage) qui subliment chaque pièce mécanique.

A. Lange & Söhne ne se contente pas de créer des garde-temps exceptionnels, la marque porte également une attention toute particulière à leur transmission aux générations futures. Ainsi, elle a créé en 1997 la Fondation Ferdinand Adolph Lange, qui vise à préserver et à promouvoir l’art horloger dans la région de Glashütte.

A. Lange & Söhne : une manufacture engagée pour l’avenir

Bien qu’enracinée dans le passé, A. Lange & Söhne n’en demeure pas moins tournée vers l’avenir et s’efforce de répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux actuels :

  1. Protection de l’environnement : la marque veille à réduire son empreinte écologique en optimisant ses procédés de fabrication et en privilégiant des matériaux écoresponsables pour ses montres et ses emballages.
  2. Soutien à la jeunesse : A. Lange & Söhne contribue au développement de la formation horlogère en Allemagne en offrant des bourses d’études et en participant à diverses initiatives éducatives locales.
  3. Mécénat culturel : en tant que partenaire du célèbre festival de musique classique de Dresde, A. Lange & Söhne soutient les talents émergents et favorise l’accès à la culture pour tous.

En conclusion, l’histoire d’A. Lange & Söhne est celle d’une maison horlogère qui a su traverser les épreuves et se réinventer pour continuer à rayonner sur la scène internationale.

Grâce à un savant mélange de tradition, d’innovation et de responsabilité, la marque perpétue l’héritage de son fondateur et demeure une référence dans le monde de l’horlogerie de luxe.

À propos de Philippe

Philippe emontre.fr

Grand passionné de montres, Philippe a travaillé plusieurs années en atelier d'horlogerie. Cofondateur du site, il est responsable des contenus de la catégorie "homme" sur emontre.fr.

Laisser un commentaire